Retro Gaming avec les Manettes Gamepads 8bitdo

Retro Gaming avec les Manettes Gamepads 8bitdo

Les manettes 8bitdo sont un must have pour tous les Retrogamers ! Un design authentiquement rétro avec les fonctionnalités du futur ! Nous allons tester différentes manettes 8bitdo (NES30 ; SFC30 ; NES30 PRO ; Zero) avec diverses configurations, mais en nous concentrant principalement sur RetroPi.

La NES 30 est une manette NES améliorée (bouton L1 et R1), elle est livrée avec son extender, qui permet de poser votre téléphone ou tablette tactile pour jouer confortablement.

La SFC30 est la réplique de la manette de la Super Famicom Japonaise et Super Nintendo Européenne.
La SNES30 est la réplique de la manette de la Super Nintendo Américaine.

La NES30 PRO est le summum du gamer, de multiple bouton A, B, X, Y, L1, L2, R1, R2 + deux pads analogique (en plus du pavé numérique directionnel). Il existe aussi une version dorée, la FC30 PRO.

La FC30 est l’origine si l’on peut dire, une reproduction des manettes de la première Famicom, (disponible en version Combo, les manettes étaient soudés à la console et numéroté I et II), version révisé avec boutton A, B, X, Y L1 et R1, start et select.

Le modèle Zero (bleu ou rouge), est une mini manette de poche, version porte clef, avec autant de bouton que la NES30 !

Les manettes 8bitdo NES30, SFC30 et Zero sont parfaites pour jouer avec les émulateurs NES, SNES, Game Boy, Méga-Drive, Sega 32X, MAME, etc. La NES30 PRO est utilisable avec les émulateurs playstation, N64, etc.

Vous trouverez les manettes 8bitdo dans notre boutique. Et plus d’info sur le site 8bitdo.fr .

11

 

 

Informations utiles :

Guide d’utilisateur en français .pdf

– FC30

– NES30

– SFC30 / SNES30

– NES30 PRO / FC30 PRO

– Zero / FC Zero

RetroPie 3.6

La connection USB des manettes fonctionne parfaitement sans nécessiter de réglage complexe (pour la NES30, SFC30 NES30 Pro). Plug and Play !

La manette 8bitdo Zero ne se connecte qu’en buetooth, le cable USB ne fonctionne pas avec RetroPie.

Pour connecter vos manettes en Bluetooth il faudra effectuer quelques opérations qui diffèrents en fonction de votre version de RetroPi (>3.4 ou 3.6>)

Note: avec RetroPi, lorsque la manette passe en veille, il faut parfois la déconnecter et la reconnecter pour qu’elle soit à nouveau reconnu.

Si vous avez plusieurs manettes, il est possible de toutes les configurer une à une séparément, puis de les interchanger une fois l’Emulator Station lancé.

Télécharger notre fichier de config ! (LIEN)

Configurer succésivement différentes manettes :

Connecter la première manette avec le cable USB et démarrer le Raspberry Pi, avec la fenêtre de configuration regler les boutons (si vous ne pouvez pas en configurer plus appuyer sur 2 boutons durant quelques secondes pour passer les dernières étapes puis valider).

Ensuite, appuyer sur F4 pour sortir de l’Emutator Station, débrancher la manette et brancher la suivante. Puis taper emulator-station pour lancer à nouveau l’interface, et configurer les boutons de la manette suivante, …

Configurer la connection Bluetooth :

Aucun problème avec la NES30 Pro et Retropie 3.6 en suivant cette méthode (lien), en 3 étapes simples la manette a été configuré. Après avoir lié votre manette en bluetooth via l’application de configuration et édité le fichier /etc/udev/rules.d/10-local.rules, n’oubliez pas d’éteindre la manette avant de redémarrer le Pi et de la rallumer juste avant que l’écran de démarrage RetroPie (appuyer sur le boutton ON lorsque vous voyez les 4 Framboises en haut de l’écran, juste après avoir branché le Pi).

Pour la NES30 et la SFC30, je n’ai pas réussie directement à les configurer correctement, elles sont liées et reconnues, fonctionnent dans l’interface /home/pi/RetroPie-Setup/retropie_setup.sh mais ne sont pas reconnues dans l’emulator station (ou uniquement le pad directionnel en tant que clavier, mais pas les bouttons / ou inversement). Si cela vous arrive et que vous avez allumé la manette uniquement en appuyant sur START, c’est normal. Nous allons voir juste après le pourquoi du comment.

Au final, toutes les manettes 8bitdo se configure parfaitement et facilement via bluetooth. Par contre, vous pouvez rencontrer divers troubles. Lors de mon expérience, j’ai premièrement installé la NES30 Pro sans aucun problème. Il a juste fallu refaire le scan Bletooth plusieurs fois avant que le logiciel ne détecte bien la manette avec son nom. Nous allons donc reprendre transquillement toutes les étapes ici :

L’installation Bluetooth ce réalise en 3 étapes :

– Sortir de l’Emulator Station en appuyant sur F4

– Lier la manette via l’outil de configuration (sudo /home/pi/RetroPie-Setup/retropie_setup.sh)

– Éditer le fichier /etc/udev/rules.d/10-local.rules

Lorsque vous allumez les manettes en appuyant sur START uniquement, elle sont reconnues comme :

8Bitdo SFC30 GamePad
8Bitdo NES30 GamePad
8Bitdo NES30 Pro
8Bitdo FC30 Pro

Si vous appyez sur START + R pour allumer les manettes :

8Bitdo SFC30 GamePad Joystick
8Bitdo NES30 GamePad Joystick
8Bitdo Zero GamePad
8bitdo FC30 GamePad
8Bitdo FC30 II Joystick

Il s’agit des indications qu’il faudra reporter dans le fichier /etc/udev/rules.d/10-local.rules afin de finaliser la configuration.

La manette NES30 Pro fonctionne avec le mode d’allumage basic (START uniquement), pour toutes les autres il faudra utiliser START + R.  Sans partir dans les explications trop technique avec le mode basic la plupart des Pads sont mappés en deux parties et Emulator-Station n’aime pas trop cela, du coup il n’y a que le pad directionnel ou les bouttons qui fonctionne, jamais les deux en même temps dans l’emulator station. L’allumage avec le Mode START + R permet de résoudre ce problème.

Du coup pour configurer les manettes NES30, SFC30 et Zero, allumer le Pad en appuyant sur START + R.

Ensuite sortez de l’Emulator Station en appuyant sur F4. Connecter le cable RJ45 à votre Pi (pour réaliser une update). Puis taper :

sudo /home/pi/RetroPie-Setup/retropie_setup.sh

Aller sur : Update RetroPie-Setup Script

Puis une fois l’update terminé aller dans : Setup / Configuration
Et ensuite dans : Configure Bluetooth devices

Ici vous aller pouvoir lier votre manette (1 pour lier ; 2 pour délier ; 3 pour voir les périphériques connectés et enregistrés). Si la manette n’est pas directement reconnue avec son nom, répéter l’opération de liaison plusieurs fois.

Une fois la manette liée, vous pouvez sortir du menu avec Cancel 3x. Et passer à l’édition du fichier /etc/udev/rules.d/10-local.rules, pour cette étape soyez très vigilant, il ne faut surtout pas qu’il y ai une faute de frappe. Le moindre caractère de travers faussera le résultat (le caractère  » semble être à l’origine de certain trouble). Le mieux est de copier coller la ligne ci-dessous et adapter le nom de votre périphérique. Pour éditer le fichier taper la ligne suivante :

sudo nano /etc/udev/rules.d/10-local.rules

Et ajouter ceci :

SUBSYSTEM=="input", ATTRS{name}=="8Bitdo NES30 GamePad Joystick", MODE="0666", ENV{ID_INPUT_JOYSTICK}="1"

Afin d’éviter toute erreur possible le mieux est d’effectuer un copier / coller directement sur la carte depuis votre OS habituel. Ou de copier le fichier suivant (Lien Fichier à Télécharger)

avec la commande suivance : sudo cp /media/VOTRECLEFUSB/10-local.rules /etc/udev/rules.d/10-local.rules

Une fois toutes ces étapes réalisés, il ne reste plus qu’à éteindre la manette et rebooter votre RetroPie avec la commande sudo reboot. Une fois que les quatres framboises apparaissent, vous pouvez rallumer la manette en appuyant sur ON pour la NES30 Pro ou START + R pour les pads NES30, SFC30 et Zero. Une fois sur l’écran de bienvenue vous devriez voir écrit « GamePad Detected ».

Astuce : Si vous jouez à 2, commencer par lancer RétroPie, puis une fois dans le jeu allumer la deuxième manette. Si vous êtes dans un jeu et que vous souhaitez éteindre la deuxième manette, penser à mettre le jeu en pause avec la manette 1, puis appuyer sur START pour éteindre la deuxième manette (autrement le jeu ce mettra en pause lorsque vous appuyez sur START pour éteindre le pad 2.

 Lien vers l’article sur l’utilisation de nano.

Retropie 3.7 + Rpi 3

Vous pouvez maintenant lier les manette en bluetooth directement depuis l’emulator-station. Il suffit d’aller dans le menu « RetroPie » puis vers le bas « Bluetooth ». Vous arriverez sur le même outil de config qu’avec la version 3.6. Une configuration en 2 étapes :

  • Copier ou Créer le fichier /etc/udec/rules.d/10-local.rules (voir config 3.6)
  • Lier les manettes dans l’emulator-station

J’ai constaté qu’avec le build-in bluetooth du Raspberry Pi 3, le nom des manettes sont moins souvent reconnu. Vous aure plus souvent l’adresse MAC, par contre une fois lié, le nom s’affiche correctement (nom de manette qu’il faut ajouter dans le fichier /etc/udec/rules.d/10-local.rules)

Voici le fichier 10-locoal.rules (lien) contenant la plupart des manettes 8bitdo, par contre notez qu’il ne faut pas que le fichier ai plus de 4 manettes déclaré, autrement vous rencontrerez des bugs et certaine manettes ne se liront pas correctement. Et il peut être préférable de configurer les manettes une à la fois, de vérifier si tout fonctionne faire un test et passer à la suivante. Afin d’éviter les bugs éventuels, il est aussi conseillé d’éditer le fichier 10-local.rules au fur et à mesure (lien vers l’article sur nano).

Une fois lancer aller dans le Menu RétroPie puis sur Raspi-config, commencer par « Expand Filesystem » pour que toute la capacité de votre carte soit utilisé.
Note: dans raspi-config le gamepad ne permet pas toujours d’effectuer toute l’opération, il est toujours utile d’avoir un clavier à coté de la main, parfois juste le pad fonctionne, d’autre A ou B permette de valider les option.

 

 

Astuces de config :

Lorsque vous démarrer RetroPie pour la première fois, il faut configurer la première manette (connecté en USB de préférence pour que cela fonctionne / ou utiliser un clavier pour effectuer les premières configurations). Vous pourrez par la suite configurer séparément chaque périphérique d’entrée que vous souhaitez utiliser : Joystick, Joypad ou clavier.
Note : pour configurer plusieurs périphérique d’entrée, le mieux est de quitter Emulation-Station (en appyuant sur F4), débrancher la manette fraichement configurer, brancher la suivante, puis relancer Emulation-Station en tapant emulationstation (il suffit d’écrire les première lettre puis TAB pour compléter)

Bluetooth : dans l’assistant de config Bluetooth pas de problème avec le pad (testé avec le NES30PRO) permet de choisir l’option et le bouton A de valider.
Note: Il ne faut pas configurer la conenction bluetooth d’un pad connecté via USB, autrement vous perdrez le contrôle de l’interface (à moins d’avoir un clavier branché)

Parfois, certain pad au moment de leur première configuration (au démarrage de l’Emulation-Station) n’ont pas leur pad directionnel reconnu, il n’y a que les bouton qui font réagir l’invite de configuration (faisant apparaitre un message « GamePad Detected »), continuer tout de même en appuyant sur un bouton et vous découvrirez que le pad est reconnu à l’étape suivante (ou si ce n’est pas le cas, vous avez peut être mal démarré la manette, généralement START+R pour la plupart des modèles, excepté le NES30PRO / Cela peut aussi prevenir d’une erreur avec le fichier 10-local.rules une erreur d’un caractère entraine un bug).

Si vous planter le mapping de votre pad, il y a deux solutions. La première est d’appuyer directement sur F4 pour sortir de l’emutation-Station. Et taper emulationstation pour le relancer et recommencer. La deuxième consiste à finir le mapping et appuyer sur START (ou le bouton associé) et aller sur configure input.
Note : pour les boutons inutiles en fonction de votre pad, il faut maintenir un bouton enfoncé quelques secondes afin de passer au suivant et pouvoir finir le mapping.

Généralement si vous allumez votre pad au moment ou les 4 framboises sont à l’écran il est reconnu directement dès que l’image RetroPie s’affiche. Il arrive que le pad ne ce lie pas directement lors du démarrage (led bleu qui ne ce fige pas). Il suffit parfois de l’éteindre, la rallumer (lors de l’invite « no gamepad detected ») et d’appuyer sur un bouton.
Si le problème persiste et que le pad est bien lié suite à la configuration Bluetooth, penser à réunitialiser les données de pairing du pad (généralement maintenir select pendant 3 secondes ou bouton gauche sur le NES30 pro) et ensuite configurer le à nouveau, lors du prochain démarrage il devrait ce lier directement.

J’ai constaté qu’un pad n’est pas mappé correctement en connection USB : le NES30PRO, mais il fonctionne parfaitement en connection Bluetooth. Les boutons START, SELECT, ne sont pas mappés en USB (donc impossible de sortir d’un jeu). Rien à dire avec le NES30, SFC30, FC30 (le pad zero ne fonctionne pas en connection USB).

La manette est bien lié par Bluetooth mais elle n’est pas reconnue dans l’emulator station.. C’est certainement un problème lié au fichier 10-local.rules (le moindre caractère incorrecte fausse la config). Copier coller les lignes dans un fichier, que vous placerez dans /home/pi sur votre SD RetroPie, puis une fois RetroPie démarré, passer en mode console (F4) et copier le fichier à l’emplacement désiré comme expliqué plus haut)

Pour sortir d’un jeu : dans la plupart des émulateurs il faut appuyer sur START+SELECT. Mais cela peu varier d’un à l’autre, nous éditerons une liste prochainement. Sachez que pour la plupart des grand classic (Nes, Snes, gameboy, megadrive, …) il n’y a pas de soucie.


État des LEDs

– LED Bleu (clignote) : Bluetooth déconnecté

– LED Bleu (constante) : Bluetooth connecté

– LED Verte (clignote) : Batterie en Charge

– LED Verte (éteinte) : Batterie Chargée

– LED Rouge (constant) : Batterie Faible

– Toutes les LEDs éteintent : Power Off ou mode veille

Note : avec la NES30 Pro l’état LED « constante » est en fait un clignotement long.


Voici quelques liens :

Utiliser les manettes avec Android :

Installer Retro Arch sur Android : http://www.android-zone.fr/retroarch-un-emulateur-tout-en-un-avec-son-tuto/

Pour les ceux qui recherche la vrai pureté ave un objet 100% oldschool réabilité High Tech ! Voici une idée originale, la carte de la manette 8bitdo a été transféré dans le boitier d’une manette originale de Super Nintendo! http://wolfsoft.de/wordpress/?p=1863

Différents émulateurs vous permettrons de retrouver les joies du jeu vidéo d’antant ! Il en existe d’autre mais voici les plus populaires :

RetroPie / RecalboxHappy

Pour les puristes du oldschool, 8bitdo a fait une version anniversaire de la manette FC de 1983, nommé la FC30. Ainsi qu’une version ultra collector avec 30g d’or pur !! Il en existe 30 exemplaires, pour les gamers les plus fortunés !

Image 8bitdo

1 réflexion sur « Retro Gaming avec les Manettes Gamepads 8bitdo »

Laisser un commentaire